Protéger nos concitoyens : un impératif !

Nous habitons souvent Magny-Les-Hameaux par choix.

Choix d’une qualité de vie entre le vert d’un parc naturel régional et la proximité de villes dynamiques offrant services sportifs, culturels et commerciaux, et opportunités d’emplois.

Nous souhaitons préserver cet équilibre et un esprit Village qui doit nous caractériser.

 

Pourtant, les événements récents qui se sont déroulés dans notre ville nous laissent perplexes.

Brutalité, voire « lynchage barbare » d’après les témoins de la scène. Rare violence a l’encontre d’une jeune femme et de son compagnon.

Si les coupables ont été rapidement interpellés et condamnés à des peines de prison, les événements qui s’en sont suivis sont d’une rare gravité et il est particulierement irresponsable que la majorité municipale refuse de prendre véritablement ces faits en considération afin d’appliquer les mesures qui s’imposent.

 

Le quartier du Buisson a en effet été victime de « représailles » : saccage des abribus et de l’entrée du gymnase, dégradations de nombreux bâtiments dont la Maison des Petits.

Cela ne saurait être toléré : nous sommes en droit d’être et de nous sentir partout en sécurité à Magny, quel que soit notre quartier !

 

Ces événements appellent à une sérieuse remise en question de la politique menée pour veiller à protéger nos concitoyens : déploiement des moyens accordés à notre police municipale dans les quartiers actuellement centrés à la Mairie mais notamment rien dans le quartier du Buisson, vidéo protection inefficace Esplanade Gérard Philippe car placée à des endroits non stratégiques et ne sécurisant pas les commerçants et riverains.

 

Il nous appartient de faire vivre le lien social au sein de notre Ville, de préserver son équilibre, de donner des moyens à l’ensemble de nos quartiers.

 

Il nous appartient d’avoir une attitude d’une grande fermeté à l’égard de ceux, que l’on connaît pour la plupart, et qui mettent en péril cet équilibre en donnant de notre Ville une image qui ne lui ressemble pas.

Au conseil municipal nous avons plusieurs fois attiré l’attention du maire sur des faits précis cités par nos concitoyens sans qu’ils soient pris en considération.

Il appartient au Maire et à sa majorité de se montrer plus proches de nos préoccupations quotidiennes et de ne pas faire que rassurer en se comportant finalement comme si ces événements n’avaient pas eu lieu.

 

Au sein de notre groupe Ensemble pour Magny nous continuerons y veiller en espérant que l’on soit enfin entendu.