Plus de 19.000 euros pour le Téléthon de Magny-Les-Hameaux !

Magny Nouvelle Energie tenait à saluer l’engagement incroyable des bénévoles de l’Objectif Téléthon Magnycois qui organisent chaque année le Village Téléthon. Des semaines de préparation au service des malades et de la recherche, des semaines de préparation et un sprint final de 25 heures sans interruption entre vendredi et samedi.

Grâce à la mobilisation des bénévoles (parmi lesquels des membres actifs de Magny Nouvelle Energie) mais aussi de toutes les associations Magnycoises qui ont participé (associations sportives, caritatives, culturelles, festives …), plus de 19.000 euros ont ainsi été collectés à Magny cette année en faveur du Téléthon !

 

Merci à Virginie Lemoine, marraine de cette édition et à Valérie Pécresse, notre députée, pour son engagement constant en faveur de cette cause !

Un Maire ou un candidat en campagne ?

Retrouvez ci après la tribune de l’opposition municipale de Magny-Les-Hameaux du mois de décembre:

Depuis le 28 septembre dernier et la démission de Jacques Lollioz de son mandat de Maire de Magny-Les-Hameaux, notre commune a donc un nouveau Maire…

Plutôt qu’un nouveau Maire, nous avons bien plutôt un candidat déjà en campagne pour les prochaines élections municipales qui auront lieu en mars 2014.

 

Un candidat en campagne qui doit beaucoup s’apprécier puisque sa photo est omniprésente, que ce soit sur le site internet de notre commune ou dans le magazine de notre ville (nous avons même été gratifiés d’une édition spéciale pour laquelle il était en couverture).

Un candidat en campagne qui multiplie les rencontres, non pour trouver des solutions aux problèmes récurrents qui sont posés à Magny-Les-Hameaux, mais bien pour se faire connaître.

Un candidat en campagne aux frais de notre commune.

Un candidat en campagne qui pense donc d’abord à ses intérêts et à ceux du Parti Socialiste avant de penser aux intérêts des Magnycois.

 

C’est oublier les questions de sécurité non résolues et les attentes légitimes que vous avez.

C’est oublier les concertations nécessaires sur les projets d’urbanisme nouveaux qu’a la commune.

C’est oublier de mener des politiques pour accompagner les plus fragiles – personnes en situation de handicap, personnes dépendantes.

C’est oublier de mener une politique dynamique d’attractivité de notre ville (commerces, services à la personne, soutien aux associations et aux jeunes…).

C’est oublier que la majorité de gauche est en place depuis 17 années et est donc responsable de ce bilan décevant.

 

Nous saurons le leur rappeler.

Le rendez-vous sera en mars 2014 lors des élections municipales.