Face à face entre Aurore Bergé et le maire sortant de Magny-les-Hameaux (débat radio)

Notre candidate Aurore Bergé a débattu ce dimanche face au maire socialiste-Front de gauche sortant sur Radio Sensations.

La campagne électorale, les réseaux sociaux, l’urbanisme, le logement, les transports et la sécurité ont été les thèmes choisis par le journaliste.

Retrouvez ici la vidéo de la première partie consacrée à l’urbanisme, au logement et aux transports.

Retrouvez ici la vidéo de la seconde partie consacrée à la sécurité.

Carnet de campagne d’Aurore Bergé pour le Journal Du Dimanche

Le Journal Du Dimanche a demandé à notre candidate Aurore Bergé

d’écrire un billet chaque semaine sur la campagne municipale.

Extrait du premier billet que vous pouvez retrouver en intégralité ici.

« (…) Parce qu’en campagne, on ne fait pas semblant. Quand vous êtes pendant plusieurs heures durant en porte à porte, si vous n’êtes pas pleinement convaincu parce que vous dites, ça ne fonctionne pas ; si vous n’avez pas la capacité d’écouter et d’intégrer ce que vous disent les autres, ça ne fonctionne pas. Quand vous êtes en campagne semaine après semaine, mois après mois, si vous ne prenez pas de plaisir à être avec les membres de votre équipe, à être au contact de la population dans sa diversité, ça ne fonctionne pas. Etre en campagne, c’est s’engager pleinement, totalement. Et s’engager, ça a du sens.(…) « 

Les petits arrangements d’arrière cuisine du PS et du Front de Gauche

Retrouvez ci après le communiqué de presse d’Aurore Bergé au nom de la liste Magny Nouvelle Energie
Le collectif Autre Monde, qui regroupe le Front de Gauche et Europe Ecologie – Les Verts a annoncé son ralliement à la candidature du maire socialiste sortant.
« Le 23 janvier dernier, j’ai présenté la liste complète Magny Nouvelle Energie ainsi que le projet que nous avons bâti ensemble. A aucun moment au cours de la composition de cette équipe, je n’ai réfléchi de manière partisane. A aucun moment, je n’ai demandé à l’un de mes colistiers de prendre sa carte à un parti politique. Seulement 6 colistiers sur 29 appartiennent à un parti. D’ailleurs, les 2 partis qui m’ont investie, l’UMP et l’UDI, ne m’ont pas imposé un quota de représentants de colistiers de leur mouvance. » souligne Aurore Bergé, la candidate de la reconquête à Magny-les-Hameaux.
« Ces pratiques appartiennent à un autre temps. Celui où on faisait sa petite soupe dans les arrières cuisines des partis politiques. Celui où on négociait des places avant de parler projet. Nous sommes à moins de 7 semaines des municipales et l’équipe sortante Socialiste-Front de Gauche n’a rien d’autre à proposer qu’une répartition de postes. La seule ambition qu’ils aient aujourd’hui pour Magny est d’y rester élus« .conclut Aurore Bergé