Conseil municipal du 29 mars : déclaration d’Aurore Bergé

Retrouvez ci-après la déclaration prononcée par Aurore Bergé à l’occasion du premier Conseil Municipal

 

Monsieur le Maire,

Tout d’abord, recevez au nom de notre groupe nos félicitations pour votre élection. Les Magnycois ont choisi et nous respectons leur choix.

Vous êtes désormais le Maire de tous les Magnycois, y compris des 42% qui ont fait le choix d’une nouvelle énergie pour la ville que nous aimons.

Cette campagne a intéressé.

Plus de 66% des Magnycois se sont déplacés dimanche dernier, mieux que la moyenne nationale, bien mieux que la moyenne départementale. C’est un vrai motif de satisfaction.

Je suis fière de la campagne que nous avons menée avec mon équipe. Une campagne d’idées, de projets, de vérité et d’affection pour notre ville.

 

Je regrette que les rumeurs et le dénigrement personnel aient pris le pas sur une campagne projet contre projet. Cela n’a jamais été ma conception de l’engagement politique et cela ne le sera jamais.

 

Dans cette campagne, nous avons affirmé des convictions fortes.

Tout au long de ces 6 années, nous serons particulièrement vigilants pour les défendre.

 

la transparence n’est pas seulement un concept mais une valeur qui doit vivre dans tous les domaines de la gestion de la ville. A titre d’exemple, nous souhaitons travailler avec vous en commission sur l’instauration d’une méthode objective et transparente de classement des demandes de logements sociaux des Magnycois, dont les règles seront proposées au vote en conseil municipal.

 

notre esprit village doit être préservé. Nous continuerons à être auprès des Magnycois qui veulent que l’identité de notre ville soit respectée et nous resterons mobilisés à leurs côtés. Je pense notamment à des projets particulièrement clivants : la reconversion de l’école Debussy, les projets à l’entrée de Magny Village ou à Brouessy. Certaines habitations sont indignes du fait d’un bailleur social qui a failli à toutes ses obligations. Nous serons aux côtés des familles qui subissent depuis trop longtemps les mensonges de ce bailleur et les atermoiements de votre majorité.

 

notre sécurité doit être assurée partout sur notre ville, car elle est la 1ère de nos libertés. Nous souhaitons pouvoir siéger au sein du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et au sein toutes les instances partenariales relatives à la sécurité, afin d’y apporter notre contribution.

 

La réforme des rythmes scolaires doit être mise en place. Nous œuvrerons activement pour que l’ensemble des familles soit associé au projet, afin qu’elles puissent s’exprimer. Nous nous engageons à être à l’écoute de leurs avis, et à défendre leurs propositions dans la mise en œuvre concrète de la réforme. Nous serons particulièrement attentifs à son coût.

 

Nous continuerons à promouvoir les valeurs que nous avons partagées avec les Magnycois lors de notre campagne :

– la volonté de transformer notre ville en un territoire économique dynamique,

– une solidarité accrue dans notre ville et en particulier auprès des personnes les plus fragiles (jeunes, familles monoparentales, personnes âgées isolées, personnes en situation de handicap).

Vous tentez de faire croire que nous avons seulement 2 élus au sein du Conseil d’Agglomération de Saint Quentin en Yvelines alors que nous serons 3 à siéger. Grâce aux Magnycois, j’ai été élue et je siégerai demain au sein de la CASQY, avec comme objectif de servir et de défendre au mieux les intérêts des Magnycois, notamment quant au désenclavement de notre ville.

Vous trouverez en moi, en nous, une opposition résolue, déterminée, digne et sans concession, au service des Magnycois.

 

Nous aimons notre ville. Je ne laisserai personne prétendre ou affirmer le contraire.

Nous voulons être une opposition utile et constructive.

Pour que cela soit possible, il est de votre responsabilité de nous permettre de siéger dans l’ensemble des commissions municipales et de réunir régulièrement ces dites commissions.

Vous êtes également le garant du bon déroulement des séances du conseil. Nous vous proposons la création d une commission chargée d’écrire le règlement intérieur de notre assemblée, commission ouverte à l’opposition.

 

Nous avons été des candidats responsables, disponibles et à l’écoute, nous aurons le même comportement aujourd’hui en tant qu’élus. Même élus au sein de l’opposition, au nom de la confiance témoignée par 42% des Magnycois. Et des élus présents pour tous les Magnycois.

 

Notre énergie n’est pas intacte : elle est décuplée.

Soyez en certain !

 

Résultats de l’élection municipale : message d’Aurore Bergé

Chers amis,

A chacune et à chacun d’entre vous, je veux dire merci.
Si cette campagne a été belle, c’est grâce à vous, grâce à vos encouragements, grâce à vos soutiens, grâce à votre mobilisation.
Nos chemins se sont croisés. Ils ne se sépareront pas.

Nos adversaires ont refusé la campagne. Ils ont préféré la rumeur, les rumeurs même. Toujours plus grossières, toujours plus grotesques.
En 20 ans, ils se sont créés des clientèles. En 8 mois, nous nous sommes créés des fidélités.

 

Mon énergie n’est pas intacte : elle est renforcée, décuplée. Je reste. Evidemment, je reste. Nous restons.

Avec mon équipe Magny Nouvelle Energie, nous avons reconstruit dans cette campagne.
Désormais représentés au sein du conseil municipal, nous allons construire.
Je siégerai également au Conseil de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, et j’y défendrai les intérêts de notre ville pour enfin aider à son désenclavement.

 

Il y aura d’autres victoires.
Vous pouvez compter sur mon engagement total et sur celui de toute mon équipe.
Tout commence ! En avant !

Aurore Bergé

Dimanche 23 mars : un seul tour ! Nous comptons sur vous !

A quelques heures de la fin de la campagne officielle, notre candidate Aurore Bergé, a tenu à vous faire partager un message.

Chères Magnycoises, Chers Magnycois,

Dimanche prochain, vous allez pouvoir voter pour une nouvelle énergie pour Magny-les-Hameaux !

Pendant des mois, nous sommes allés à la rencontre des Magnycois. Nous avons beaucoup écouté et dialogué. Ces échanges ont nourri le projet que nous avons présenté dès mi janvier. Un projet ambitieux et réaliste. Un projet que nous réaliserons sans hausse d’impôts. Un projet que nous tiendrons.

Cette campagne a été belle, enthousiasmante. Grâce à vous, grâce à nos rencontres.


Dimanche, plus que jamais, je compte sur vous et votre mobilisation !
Chaque voix comptera pour nous permettre d’insuffler à Magny cette nouvelle énergie !

Je suis impatiente de vous retrouver tous dimanche soir !
Fidèlement

Aurore BERGE

 

Incident de campagne : déclaration de notre candidate Aurore Bergé

Dans la soirée du 17 mars, une affiche officielle de mon adversaire a été vandalisée. Cet acte doit être condamné avec la plus grande des fermetés.

Le maire sortant a dit vouloir porter plainte : j’espère qu’il l’a fait. Puisqu’il répète à l’envi que les caméras de vidéo protection sont idéalement placées et sont efficaces la nuit, à n’en pas douter les images seront regardées avec la plus grande vigilance et l’auteur ou les auteurs de ces faits seront identifiés. C’est notre souhait.

 

Ce qui doit tout autant être condamné, c’est l’exploitation politicarde qui est faite de cet acte regrettable.

Le fait que la majorité sortante et ses quelques soutiens, fébrile à l’approche du vote du 23 mars, ose nous accuser de manière directe et indirecte, sur son blog et les réseaux sociaux, d’avoir commis cet acte est particulièrement grave.

Je ne laisserai pas notre honneur et notre intégrité être attaqués lors de cette campagne électorale : j’ai donc porté plainte dès ce matin pour dénonciation calomnieuse.

 

Depuis près d’un an et demi que je suis en campagne, je n’ai cessé d’être victime d’attaques personnelles, sur les blogs, les réseaux sociaux, les tracts ou lors de réunions publiques. Jamais je ne m’en suis plainte. Jamais je ne me suis victimisée.

Mais les attaques sur ma vie privée et professionnelle, les rumeurs, chaque jour plus grotesques et plus grossières, donnent une bien piètre image de la vie politique.

Comment s’étonner après que tant de personnes choisissent de ne pas voter si ceux qui sont censés les représenter n’ont pas d’autre argument que les attaques personnelles, le dénigrement, le mensonge et la rumeur….

Cela n’est pas ma conception de l’engagement et de la vie politique en général. Cela n’est pas plus la conception qu’en ont les 28 femmes et hommes qui sont avec moi engagés pour Magny Nouvelle Energie.

 

 

Dans 4 jours, les Magnycois, libres et dans le secret de l’isoloir, vont choisir leurs prochains élus et le projet qu’ils veulent voir mis en œuvre pour notre ville.

Plus que jamais, au regard de ces dernières heures de campagne, il est urgent d’instaurer de nouvelles méthodes, respectueuses et transparentes, d’impulser un nouveau souffle, une nouvelle énergie pour la ville que nous aimons !

 

 

Dernier week-end de campagne pour faire gagner Magny !

Tout au long de ce dernier week-end de campagne, notre candidate Aurore Bergé et notre équipe Magny Nouvelle Energie, étaient à la rencontre des Magnycois ! Valérie Pécresse, notre députée et Yves Vandewalle, notre conseiller général, Président du Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse sont venus nous apporter leur soutien enthousiaste samedi !

 

Plus que jamais, nous sommes mobilisés !

Dimanche 23 mars : un seul tour !

Réunion publique jeudi 13 mars à l’invitation des associations de Magny

A l’occasion des élections municipales, 
les associations CCFD-Terre Solidaire, le Secours Catholique, 
Solidarités Nouvelles pour le Logement, UMAGNYTERRE et VESTI’AIDE 

ont invité les candidats aux municipales de Magny-les-Hameaux à une réunion publique.

 Le candidat socialiste ayant refusé le principe d’un débat public entre les 2 candidats,
les 2 sont successivement invités.


Aurore BERGE sera en réunion publique avec les associations

le jeudi 13 mars à 20h30 
dans la salle du restaurant scolaire de l’école André Gide (avenue d’Aigrefoin / Le Buisson)


Posez lui toutes vos questions, notamment sur le logement, l’emploi, la famille, l’accès aux soins,  
ou toutes les formes de solidarité.