Budget de Magny-les-Hameaux : triste gestion des finances des Magnycois !

Lors du dernier Conseil Municipal avant l’été, la majorité socialiste-communiste a soumis son budget supplémentaire.

Magny Nouvelle Energie a voté contre ce budget qui se caractérise par toujours plus de dépenses courantes, des investissements d’avenir toujours au point mort et des pistes d’économies que l’on cherche encore !

 

Les vols de véhicules à Magny : ça continue et ça n’est pas inéluctable ! (Le Parisien)

Pendant la campagne, nous avions interpellé l’équipe actuelle sur les vols réguliers de véhicules et de pièces détachées que nous subissons bien trop régulièrement dans notre commune.

Aucune réponse concrète n’avait alors été formulée, si ce n’est de « placer ses véhicules au sein d’un garage fermé ».

Des solutions existent : renforcement de la vidéo protection, rondes plus régulières grace à une hausse des effectifs de la police municipale, meilleurs éclairages publics... Une nouvelle fois, nous interpellons l’équipe municipale actuelle : cessez de fermer les yeux !

 

Philippe Lasserre a malheureusement eu à subir un nouveau vol de véhicule ces derniers jours. 

Il a été contacté par Le Parisien et témoigne aujourd »hui dans le journal.

Vous pouvez également retrouver son interview vidéo ici.

Un été à Saint-Quentin-en-Yvelines ?

Dans le cadre de ses fonctions au sein de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Aurore Bergé est désormais Vice Présidente de l’Office de Tourisme dont elle a la responsabilité.

L’occasion de présenter l’été à Saint-Quentin-en-Yvelines avec notamment un focus sur Port Royal, dans le cadre de cette interview pour TV Fil 78 !

 

Conseil municipal du 30 juin – Aurore Bergé interpelle la majorité sur le projet de logements du rond point de Cressely

Le Conseil municipal a également été l’occasion pour notre groupe d’interpeller la majorité sortante sur le projet d’urbanisme du rond point de Cressely.


« Loin de toute concertation, un projet abouti a été présenté aux riverains le 3 juin dernier, en présence du promoteur.
Ce projet contredit les propres promesses de campagne de Bertrand Houillon : celui-ci parlait alors de 25 logements, mixés et de hauteur raisonnable. Nous sommes aujourd’hui sur un projet de 36 logements, uniquement dans le parc social locatif et dont la configuration, la hauteur et le design défigurent l’une des entrées de notre commune. 

Ce projet pose de lourdes difficultés sur les questions quant à la sécurité routière, au regard des sorties de véhicule et de la route de Versailles déjà largement encombrée aux heures de pointe. 

Nous sommes vivement opposés à ce projet dans sa configuration actuelle et appelons la majorité à plus de modération, de raison et d’écoute. » précise Aurore Bergé

 

Conseil municipal du 30 juin – Magny Nouvelle Energie vote contre le budget supplémentaire

Vote du budget supplémentaire : Toujours plus de dépenses, toujours moins d’investissement !


Magny Nouvelle Energie a souligné avec force le manque de transparence de ce budget supplémentaire qui laisse apparaître de nombreux éléments significatifs par rapport au budget qui avait été soumis avant les élections municipales. 

Les dépenses à caractère général (études, prestations de services, contrats extérieurs…) augmentent ainsi de 342.000 euros pour atteindre un niveau stratosphérique de 15,8 Millions d’euros (contre 14,4 millions dans le budget avant élections municipales). A contrario aucune piste d’économie n’a été présentée.
Un budget supplémentaire qui est également une occasion de rappeler que les dépenses réelles de fonctionnement s’élèvent à 1 537 € / habitant contre une moyenne nationale de 1185 €. Et ceci lorsque les investissements pour les Magnycois restent très en deçà de ce qui se pratique sur le territoire français (160 € / hab pour Magny contre 250 € en moyenne nationale). En clair : de grosses dépenses pour le train de vie de la commune et peu d’investissement bénéfiques pour les Magnycois.

« Nous l’aurons compris, l’investissement est le parent pauvre de Magny. Chaque année, toujours plus de dépenses courantes non pas liées à de nouveaux services mais à une triste gestion avec les finances des Magnycois. » souligne Aurore Bergé.