Primaire de la droite et du centre : Résultats à Magny-les-Hameaux

La primaire de la droite et du centre a réuni plus de 4 millions de Français à chacun des deux tours de scrutin.
A Magny-les-Hameaux, ce sont plus de 10% des électeurs inscrits sur les listes électorales qui se sont déplacés, preuve de leur envie d’alternance pour notre pays et de leur soif de démocratie.

Le scrutin s’est particulièrement bien déroulé sur notre ville grâce à la mobilisation de notre équipe et de nombreux bénévoles pour tenir le bureau de vote et Magnycois volontaires pour le dépouillement.

C’est belle dynamique est une chance pour la France et un bel indicateur pour notre ville !

Les résultats du second tour sont les suivants à Magny :
François Fillon : 61,6%
Alain Juppé : 38,4%

Au niveau national, ils sont les suivants :
François Fillon : 66,5%
Alain Juppé : 33,5%

Aurore Bergé

Rentrée des associations

Après la rentrée des classes, la rentrée des associations ! Vous nous trouverez toujours à leurs côtés pour les soutenir et les accompagner dans leurs projets.

En Conseil Municipal, nous avions dénoncé la baisse de la part du budget de notre ville alloué à nos associations. De même, nous trouvons anormal que les bénévoles soient contraints de payer leur participation au repas de la commune qui est en leur honneur. La rigueur oui, des économies sur le dos de ce qui est bien et juste, non !

Les associations rythment notre commune, elles méritent d’être aidées.

 

Conseil municipal du 29 mars : ce qu’il faut retenir du vote du budget

Lors du Conseil municipal du 29 mars dernier ont été soumis au vote le compte administratif 2015 (c’est-à-dire le budget effectivement réalisé l’an dernier), les nouveaux taux de fiscalité locale et le budget pour l’année 2016.
Fuite en avant des dépenses de fonctionnement, investissements systématiquement toujours annulés en cours d’année et nouvelle hausse pour les impôts locaux : d’autres choix sont pourtant possibles !

Chaque année, la majorité de gauche de Magny-les-Hameaux vote des budgets volontairement sur estimés en fonctionnement et en investissement.
Pourquoi ? Car les budgets présentés par les collectivités locales doivent être équilibrés. Ce qui signifie que l’on doit avoir le même montant en dépenses et en recettes. Sur estimer les dépenses permet de mettre en face des recettes elles aussi sur estimées et donc de justifier des augmentations d’impôts pourtant inutiles !

Preuve de ces budgets sur estimés ? La moitié des dépenses prévues en investissement a été annulée cette année ! Et c’est la même chose année après année ! Comment préparer l’avenir si on dépense uniquement en fonctionnement (personnel municipal, maintenance, entretien, subventions…) et si peu en investissement (rénovation énergétique, rénovation des écoles, création d’un marché, renouvellement des équipements sportifs…) ?

Nous souhaitons stopper ces mauvaises pratiques : cesser la titularisation massive des employés municipaux (oui à la titularisation pour le personnel municipal dans les crèches, écoles ou la police municipale, mais faut il être fonctionnaire pour travailler à l’entretien des voiries par exemple ?), arrêter avec les frais d’études systématiques, les dépenses de communication, investir massivement dans les rénovations énergétiques des bâtiments publics et réaliser les dépenses utiles !

Dimanche : on vote à Magny-les-Hameaux !

L’élection législative partielle qui s’est déroulée ce dimanche 13 mars place largement en tête l’abstention devant tout autre candidat. Personne ne peut s’en féliciter et il est temps de cesser avec les discours de culpabilisation des électeurs qui ne feraient pas le « bon choix » ou choisiraient délibérément de ne pas se déplacer.

Sur notre commune en particulier : la dynamique qui s’est enclenchée depuis les municipales de mars 2014 se confirme depuis, élection après élection.

Pourtant adjoint au Maire sur Magny-les-Hameaux, le candidat socialiste n’a pas su mobiliser un électeur sur 3 sur notre commune et obtient seulement 63 voix d’écart avec le candidat de la droite et du centre !

Les habitants de Magny-les-Hameaux attendent :
– une gestion plus rigoureuse et responsable, sans augmentation des impôts locaux,
– des projets d’urbanisme raisonnables et durables, sur lesquels ils sont consultés régulièrement, 
– une réelle politique de vivre ensemble qui lutte contre toute forme de communautarisme,
– la mise en place d’une politique de sécurité efficace

C’est le projet que nous proposons au sein de Magny Nouvelle Energie et sur lequel nous allons continuer à travailler.
C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité un débat vif et transparent pour l’élaboration de notre budget.

Pour le second tour, nous appelons les Magnycois à se déplacer en nombre pour faire entendre leur voix et partager leur vive désapprobation à l’égard de la gauche : un gouvernement qui a trompé les Français et qui a échoué et une municipalité qui refuse de faire les choix qui s’imposent sur notre commune par pure idéologie.

Aurore Bergé, les élus et l’équipe Magny Nouvelle Énergie

Election législative partielle – 1er tour

L’élection législative partielle qui s’est déroulée ce dimanche 13 mars place largement en tête l’abstention devant tout autre candidat. Personne ne peut s’en féliciter et il est temps de cesser avec les discours de culpabilisation des électeurs qui ne feraient pas le « bon choix » ou choisiraient délibérément de ne pas se déplacer.

Sur notre commune en particulier : la dynamique qui s’est enclenchée depuis les municipales de mars 2014 se confirme depuis, élection après élection.

Pourtant adjoint au Maire sur Magny-les-Hameaux, le candidat socialiste n’a pas su mobiliser un électeur sur 3 sur notre commune et obtient seulement 63 voix d’écart avec le candidat de la droite et du centre !

Les habitants de Magny-les-Hameaux attendent :
– une gestion plus rigoureuse et responsable, sans augmentation des impôts locaux,
– des projets d’urbanisme raisonnables et durables, sur lesquels ils sont consultés régulièrement,
– une réelle politique de vivre ensemble qui lutte contre toute forme de communautarisme,
– la mise en place d’une politique de sécurité efficace

C’est le projet que nous proposons au sein de Magny Nouvelle Energie et sur lequel nous allons continuer à travailler.
C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité un débat vif et transparent pour l’élaboration de notre budget.

Pour le second tour, nous appelons les Magnycois à se déplacer en nombre pour faire entendre leur voix et partager leur vive désapprobation à l’égard de la gauche : un gouvernement qui a trompé les Français et qui a échoué et une municipalité qui refuse de faire les choix qui s’imposent sur notre commune par pure idéologie.

Aurore Bergé et les conseillers départementaux Alexandra Rosetti et Yves Vandewalle se mobilisent pour la PMI de Magny !

Communiqué de presse

Le 19 juin 2015, le conseil départemental a voté pour le projet « MODERN’YVELINES », prévoyant le découpage du département en 6 territoires d’action départementale et la création des maisons départementales des Yvelines.

Ce projet, prévoit notamment, de mutualiser les moyens humains et matériels des 60 Centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) actuels, en faisant des regroupements et en faisant passer ce chiffre à 21 centres, proposant une amplitude horaire et un nombre de professionnels plus important.

Nous savons pertinemment, dans nos responsabilités respectives, que les collectivités locales subissent des baisses de dotation de fonctionnement sans précédent. La situation n’est pas nouvelle depuis 2012 mais elle s’est considérablement aggravée.
Les collectivités doivent donc réaliser des arbitrages. Mais ceux-ci doivent être observés au regard des réalités locales et non appliqués de manière uniforme sur le territoire.

Magny-les-Hameaux souffre de son enclavement. Elle ne doit pas en retour se voir imputer une double peine avec la suppression de services publics de proximité nécessaires.

Aussi nous souhaitons que la décision relative à la fermeture de la PMI soit reconsidérée. Et si cette fermeture devait être malheureusement confirmée, il serait essentiel qu’elle soit compensée au plus tôt par la mise en place d’unités mobiles pour qu’il n’y ait pas de rupture dans l’accès au service public.

Alexandra Rosetti, Maire de Voisins-le-Bretonneux, Vice-Présidente du Conseil départemental des Yvelines, Vice Présidente de la CASQY

Yves Vandewalle, conseiller départemental,  Président du PNR de la Haute Vallée de Chevreuse

Aurore Bergé, conseillère municipale de Magny-les-Hameaux (chef de file de l’opposition), conseillère communautaire de la CASQY