Aurore Bergé et les conseillers départementaux Alexandra Rosetti et Yves Vandewalle se mobilisent pour la PMI de Magny !

Communiqué de presse

Le 19 juin 2015, le conseil départemental a voté pour le projet « MODERN’YVELINES », prévoyant le découpage du département en 6 territoires d’action départementale et la création des maisons départementales des Yvelines.

Ce projet, prévoit notamment, de mutualiser les moyens humains et matériels des 60 Centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) actuels, en faisant des regroupements et en faisant passer ce chiffre à 21 centres, proposant une amplitude horaire et un nombre de professionnels plus important.

Nous savons pertinemment, dans nos responsabilités respectives, que les collectivités locales subissent des baisses de dotation de fonctionnement sans précédent. La situation n’est pas nouvelle depuis 2012 mais elle s’est considérablement aggravée.
Les collectivités doivent donc réaliser des arbitrages. Mais ceux-ci doivent être observés au regard des réalités locales et non appliqués de manière uniforme sur le territoire.

Magny-les-Hameaux souffre de son enclavement. Elle ne doit pas en retour se voir imputer une double peine avec la suppression de services publics de proximité nécessaires.

Aussi nous souhaitons que la décision relative à la fermeture de la PMI soit reconsidérée. Et si cette fermeture devait être malheureusement confirmée, il serait essentiel qu’elle soit compensée au plus tôt par la mise en place d’unités mobiles pour qu’il n’y ait pas de rupture dans l’accès au service public.

Alexandra Rosetti, Maire de Voisins-le-Bretonneux, Vice-Présidente du Conseil départemental des Yvelines, Vice Présidente de la CASQY

Yves Vandewalle, conseiller départemental,  Président du PNR de la Haute Vallée de Chevreuse

Aurore Bergé, conseillère municipale de Magny-les-Hameaux (chef de file de l’opposition), conseillère communautaire de la CASQY