Conseil municipal du 29 mars : déclaration d’Aurore Bergé

Retrouvez ci-après la déclaration prononcée par Aurore Bergé à l’occasion du premier Conseil Municipal

 

Monsieur le Maire,

Tout d’abord, recevez au nom de notre groupe nos félicitations pour votre élection. Les Magnycois ont choisi et nous respectons leur choix.

Vous êtes désormais le Maire de tous les Magnycois, y compris des 42% qui ont fait le choix d’une nouvelle énergie pour la ville que nous aimons.

Cette campagne a intéressé.

Plus de 66% des Magnycois se sont déplacés dimanche dernier, mieux que la moyenne nationale, bien mieux que la moyenne départementale. C’est un vrai motif de satisfaction.

Je suis fière de la campagne que nous avons menée avec mon équipe. Une campagne d’idées, de projets, de vérité et d’affection pour notre ville.

 

Je regrette que les rumeurs et le dénigrement personnel aient pris le pas sur une campagne projet contre projet. Cela n’a jamais été ma conception de l’engagement politique et cela ne le sera jamais.

 

Dans cette campagne, nous avons affirmé des convictions fortes.

Tout au long de ces 6 années, nous serons particulièrement vigilants pour les défendre.

 

la transparence n’est pas seulement un concept mais une valeur qui doit vivre dans tous les domaines de la gestion de la ville. A titre d’exemple, nous souhaitons travailler avec vous en commission sur l’instauration d’une méthode objective et transparente de classement des demandes de logements sociaux des Magnycois, dont les règles seront proposées au vote en conseil municipal.

 

notre esprit village doit être préservé. Nous continuerons à être auprès des Magnycois qui veulent que l’identité de notre ville soit respectée et nous resterons mobilisés à leurs côtés. Je pense notamment à des projets particulièrement clivants : la reconversion de l’école Debussy, les projets à l’entrée de Magny Village ou à Brouessy. Certaines habitations sont indignes du fait d’un bailleur social qui a failli à toutes ses obligations. Nous serons aux côtés des familles qui subissent depuis trop longtemps les mensonges de ce bailleur et les atermoiements de votre majorité.

 

notre sécurité doit être assurée partout sur notre ville, car elle est la 1ère de nos libertés. Nous souhaitons pouvoir siéger au sein du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et au sein toutes les instances partenariales relatives à la sécurité, afin d’y apporter notre contribution.

 

La réforme des rythmes scolaires doit être mise en place. Nous œuvrerons activement pour que l’ensemble des familles soit associé au projet, afin qu’elles puissent s’exprimer. Nous nous engageons à être à l’écoute de leurs avis, et à défendre leurs propositions dans la mise en œuvre concrète de la réforme. Nous serons particulièrement attentifs à son coût.

 

Nous continuerons à promouvoir les valeurs que nous avons partagées avec les Magnycois lors de notre campagne :

– la volonté de transformer notre ville en un territoire économique dynamique,

– une solidarité accrue dans notre ville et en particulier auprès des personnes les plus fragiles (jeunes, familles monoparentales, personnes âgées isolées, personnes en situation de handicap).

Vous tentez de faire croire que nous avons seulement 2 élus au sein du Conseil d’Agglomération de Saint Quentin en Yvelines alors que nous serons 3 à siéger. Grâce aux Magnycois, j’ai été élue et je siégerai demain au sein de la CASQY, avec comme objectif de servir et de défendre au mieux les intérêts des Magnycois, notamment quant au désenclavement de notre ville.

Vous trouverez en moi, en nous, une opposition résolue, déterminée, digne et sans concession, au service des Magnycois.

 

Nous aimons notre ville. Je ne laisserai personne prétendre ou affirmer le contraire.

Nous voulons être une opposition utile et constructive.

Pour que cela soit possible, il est de votre responsabilité de nous permettre de siéger dans l’ensemble des commissions municipales et de réunir régulièrement ces dites commissions.

Vous êtes également le garant du bon déroulement des séances du conseil. Nous vous proposons la création d une commission chargée d’écrire le règlement intérieur de notre assemblée, commission ouverte à l’opposition.

 

Nous avons été des candidats responsables, disponibles et à l’écoute, nous aurons le même comportement aujourd’hui en tant qu’élus. Même élus au sein de l’opposition, au nom de la confiance témoignée par 42% des Magnycois. Et des élus présents pour tous les Magnycois.

 

Notre énergie n’est pas intacte : elle est décuplée.

Soyez en certain !