Démission de Jacques Lollioz : un déni de démocratie !

Jacques Lollioz, actuel Maire de Magny-Les-Hameaux démissionne au profit de son adjoint Bertrand Houillon, futur candidat de gauche aux élections municipales de mars 2014.

Lors du Forum des Associations, le samedi 15 septembre dernier, Jacques Lollioz a donc annoncé sa décision de démissionner de son mandat de Maire au profit de l’un de ses adjoints, Bertrand Houillon.

 

La méthode est pour le moins curieuse : 18 mois avant les prochaines élections municipales, Jacques Lollioz reconnaît lui-même qu’il « passe la main pour préparer les prochaines échéances », soulignant « qu’à droite les appétits s’aiguisaient ». La majorité de gauche aurait-elle si peur des prochaines élections qu’elle ait besoin de les préparer 18 mois à l’avance ?

La méthode est d’autant plus curieuse que Jacques Lollioz a choisi d’annoncer sa décision devant le dîner réservé aux associations magnycoises et leur a adressé à cette occasion un discours particulièrement politique, voire politicien, particulièrement déplacé dans ce cadre.

 

Magny Nouvelle Energie, collectif visant au renouveau politique de Magny-Les-Hameaux, dénonce un véritable déni de démocratie et rappelle à Jacques Lollioz, Bertrand Houillon et l’ensemble de l’actuelle majorité de gauche, que les seuls qui trancheront seront les Magnycois et Magnycoises, en mars 2014, lors des élections municipales.

 

 

Oui, à un changement de Maire ! A un véritable changement !