Grève des enseignants ? L’équipe municipale sortante dit aux familles « débrouillez vous ! »

Jeudi 14 novembre, plusieurs organisations syndicales ont appelé les enseignants à faire grève. Ce mouvement est particulièrement suivi à Magny-les-Hameaux.
Magny Nouvelle Énergie comprend leur colère légitime face à la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires, tant les retours d’expériences des parents et enseignants sont alarmants : enfants fatigués et déboussolés, difficultés de financement, activités périscolaires hasardeuses, désorganisation de la vie des familles…
A Magny, nous dénonçons avec force l’absence de vision et l’incompétence de la majorité sortante pour mener une concertation digne : preuve en est que les élus actuels ont fait appel à un cabinet extérieur pour organiser un semblant de consultation ! 
Toutefois, s’il est légitime que les enseignants puissent exercer leur droit de grève, la Mairie n en a pas moins des obligations vis à vis des parents dont les enfants sont scolarisés sur la commune. Elle ne peut s exonérer de ses responsabilités et avoir comme seul message ‘que les parents se débrouillent!’.
Au sein de Magny Nouvelle Énergie, nous prenons l engagement de mettre en oeuvre un service minimum d accueil à l école en cas de grève des enseignants afin de ne pas pénaliser les familles, déjà bien trop mises à contribution.